Tendinite au coude

Une tendinite au coude correspond à une inflammation de la zone d’insertion des muscles issus du poignet.

Elle peut être source de douleur sur la partie externe du coude nommée épicondylite présente notamment aux sports de raquette.

En revanche dans le cas de douleur sur la partie interne du coude on parle d’épitrochléite pouvant se déclencher sur certains gestes répétés ou au sport.

L’ostéopathie combinée à la kinésithérapie sont à évoquer en première intention pour soigner une tendinopathie.

Vous pouvez prendre rendez-vous 7 jours sur 7 avec un ostéopathe spécialisé à Paris sur notre site au 01.88.32.06.75.

Les muscles sources de tendinite au coude sont les extenseurs et les fléchisseurs du poignet.

Selon le stade d’évolution les douleurs sont présentes au début à l’activité puis peuvent persister au repos si rien n’est fait.

Symptômes de tendinite au coude

Comme nous allons le voir plus loin la topographie va dépendre des muscles atteints, en revanche la douleur du coude est caractéristique de tendinite.

Symptômes d’une tendinite du coude :

  • Douleur externe au tennis pour une épicondylite
  • Douleur interne déclenchée au golf pour une épitrochléite
  • Si la douleur est sur l’avant ou dans le pli du coude, on évoque la tendinite du biceps
  • Au début une gêne après le sport cédant au repos (stade 1)
  • Ensuite une douleur aux mouvements pendant le sport et cédant au repos (stade 2)
  • Puis des gênes dans la vie quotidienne tels qu’une difficulté à saisir un objet bras tendu ou une douleur en serrant la main (stade 3)
  • Difficulté à faire des mouvements de rotation du poignet en ayant mal au coude en ouvrant une porte
  • Douleur en pliant le bras
  • Sensation de perte de force
tendinite coude
Source : Le Parisien

Épicondylite

L’épicondylite est une tendinite d’insertion du tendon des muscles extenseurs du poignet liée à des gestes répétés.

La douleur pseudo-inflammatoire est sur la partie latérale du coude.

Le sport le plus souvent cité est le tennis, notamment au revers, on parle de « tennis-elbow ».

Novak Djokovic avait dû changer sa technique de service pour limiter les douleurs.

Les tendons (portion du muscle qui s’insère sur l’os), sont source de lésions intra-tendineuses à l’origine de douleur externe au coude en serrant un objet.

Les tendons sont peu vascularisés, c’est ce qui explique la difficulté de réparation de ces lésions.

Le diagnostic est posé grâce à une échographie.

Le temps de traitement peut être assez long, c’est pour cela qu’une prise en charge pluridisciplinaire est intéressante.

L’épitrochléite

Plus rare, l’épitrochléite est une tendinite d’insertion du tendon des muscles fléchisseurs du poignet liée également à des gestes répétés.

En revanche la douleur est sur la partie interne dès que l’on bouge le coude.

Les caractéristiques de la douleur sont identiques mais présentes à la flexion et l’extension du poignet.

Elles touchent principalement les joueurs de jeux vidéo et les joueurs de golf.

Tendinite du biceps

Une tendinite du biceps brachial est donc une douleur de la partie antérieure du bras provoquée par la musculation ou le port de charges.

La douleur peut irradier jusqu’à l’épaule et se diffuser jusqu’au pli du coude.

L’évaluation de l’épaule et du poignet est primordiale pour soigner une tendinite du biceps.

Comment soigner une tendinite au coude ?

Pour soulager l’inflammation des articulations entre l’humérus, le radius et le cubitus les thérapies manuelles sont à envisager en première intention.

L’ostéopathie pour régler la cause de la douleur

Une consultation chez un ostéopathe pour traiter une tendinite au coude est indiquée.

En effet, par l’intermédiaire d’une étude biomécanique précise du membre supérieur, un ostéopathe spécialisé peut diminuer durablement vos douleurs.

Le but étant de comprendre pourquoi vous avez mal au coude et quels sont les éléments musculaires, articulaires et nerveux qui sont à l’origine de votre douleur.

Le secret d’un rétablissement complet est une correction de la gestuelle à l’origine de la douleur associée à une alimentation rééquilibrée.

Comme pour une tendinite de l’épaule, un ostéopathe spécialiste en complément de kinésithérapie et d’une contention légère peut vous aider.

kinésithérapie pour le traitement local

La kinésithérapie est indiquée pour soigner une tendinite du coude.

En effet le kinésithérapeute effectuera un travail local de diminution de l’inflammation par l’intermédiaire de techniques musculaires, de drainages mais aussi d’ « ondes de choc » nommées ultrason.

Une fois l’inflammation levée, les manipulations sont plus aisées.

L’infiltration pour diminuer l’inflammation

En cas d’échec de ces thérapies manuelles ou de récidive des douleurs l’infiltration peut être indiquée.

L’opération n’est, quant à elle, pas préconisée.

Source :