Tendinite de l'épaule et ostéopathie

 

Une tendinite de l’épaule est une inflammation du tendon de l’un des muscles de l’épaule. Le tendon est la partie du muscle qui s’insère sur l’os, en cas de lésion on parle aussi d’enthésopathie d’insertion.

La particularité de l’épaule est qu’elle permet une grande mobilité tout en demandant de la force pour les gestes du quotidien.

Elle est donc constituée de nombreux nombreux muscles pour la faire fonctionner dans les mouvements de flexion, extension ainsi que dans les rotations.

Mais les espaces d’insertions étant courts, la vascularisation des tendons est faible, c’est le facteur prédisposant à une tendinite à l’épaule.

C’est ce qui explique l’augmentation des tendinites avec l’âge ou la répétition des gestes au sport.

Une tendinite à l’épaule se manifeste par une difficulté à lever le bras, une difficulté à s’habiller, une douleur la nuit et une impossibilité à se coucher sur l’épaule douloureuse.

Les douleurs peuvent durer de quelques mois à quelques années selon le traitement effectué.

Pour soigner une tendinite il est indiqué de consulter un ostéopathe et un kinésithérapeute dans un premier temps afin de diminuer vos douleurs.

Nous verrons dans notre article quels sont les symptômes d’une tendinite de l’épaule, les différentes formes de tendinites et enfin comment les soigner.

Vous pouvez joindre directement un ostéopathe spécialisé tendinite à Paris sur notre site ou par téléphone au 01.88.32.06.75 si vous avez des questions.

 

 

Voici une vidéo vous présentant les différents muscles susceptibles de vous faire mal à l’épaule :

 

Symptôme d’une tendinite de l’épaule

La tendinite de l’épaule est comme nous l’avons dit très fréquente notamment en milieu sportif lors de gestes répétés tels que la musculation ou aux sports utilisant les bras tels que le tennis, le golf ou le handball.

De plus la faible vascularisation de l’épaule explique la recrudescence des tendinites chez les séniors.

Les symptômes d’une tendinite à l’épaule sont :

  • L’apparition de douleurs à l’activité sportive empêchant certains gestes
  • Douleur dans les gestes quotidiens tels que mettre son manteau ou un pull
  • Des douleurs la nuit en étant couché sur l’épaule douloureuse
  • Des douleurs sur le dessus du bras proches de l’acromion pouvant irradier vers l’avant du bras
  • Une difficulté à lever le bras sur le côté ou vers l’avant
  • Une difficulté à tendre les bras vers l’avant

Vous pouvez retrouver plus d’informations si vous avez mal à l’épaule sur notre site.

Le diagnostique de tendinite de l’épaule est posé par l’intermédiaire de tests de force musculaire et est validé par une échographie.

Vous pouvez compléter l’examen par une IRM de l’épaule.

 

Les différentes forme de tendinite de l’épaule

On différencie les tendinites à l’épaule provoquées par un traumatisme de celles sans choc.

 

Tendinite d’épaule suite à une chute ou à un choc

Suite à un traumatisme plus ou moins violent sur l’épaule, une rupture d’un muscle de la coiffe est en effet possible.

 

tendinite de l'épaule douleur osteopathe paris

Rupture de la coiffe des rotateurs

C’est généralement dû à une tentative pour se rattraper avec les bras lors d’une chute.

La douleur n’est pas forcement vive sur le coup, mais simplement gênante. Les jours passent et la douleur augmente, la mobilité de l’épaule diminue, c’est généralement signe d’une élongation ou d’une rupture de la coiffe.

Le muscle le plus fréquemment touché est le sus-épineux.

Vous devez de ce fait faire une échographie de l’épaule avant de vous rendre chez votre ostéopathe pour tendinite à Paris.

 

Tendinite de l’épaule sans choc

Nous rentrons donc dans la grande catégorie des tendinites de l’épaule liées aux gestes répétés.

Ce type de tendinite se déclenche par la surutilisation de certains muscles type le deltoïde, le triceps ou le biceps qui induisent un décentrage de l’épaule.

Ce décentrage, dit “actif”, provoque une utilisation décentrée des muscles de la coiffe qui peuvent se retrouver pincés avec une structure ligamentaire ou osseuse.

anatomie de l'épauleC’est le cas du conflit sous acromial et sous coracoïdien que nous allons décrire dans notre article.

Pour bien comprendre, il y a 3 stades différents d’atteinte musculaire :

Sur ces 3 stades, nous avons donc 2 grands types de localisation de la douleur :

 

Conflit sous acromial :

La douleur se manifeste sur le dessus de l’épaule et du bras proche de l’acromion.

Vous pouvez avoir mal en levant bras devant ou en levant bras sur le côté mais aussi ressentir une douleur sur le dessus du bras et la partie externe de l’épaule.

Les mouvements limités sont la flexion, la rotation externe et la levée du bras sur le côté.

Vous avez mal dans certains gestes du quotidien notamment pour prendre un objet en hauteur et tendre les bras.

Les muscles incriminés sont le muscle sus épineux, le sous épineux, le biceps et le petit rond.

Ces douleurs sont excessivement difficiles à traiter et nécessitent une prise en charge par l’ostéopathe et le kinésithérapeute.

 

Conflit sous coracoïdien :

La douleur se manifeste sur le devant de l’épaule et du bras.

Vous pouvez avoir mal sur l’avant du bras et la douleur peut se diffuser sur la partie interne du bras, sur le thorax, les côtes voire même sous la clavicule.

Il est fréquent d’avoir une douleur irradiant devant le bras par l’intermédiaire de la courte portion du biceps.

Les mouvements limités sont la flexion, la rotation interne de l’épaule et le bras derrière le dos.

Les muscles incriminés sont le sous scapulaire et la courte portion du biceps.

Ces douleurs sont également excessivement difficiles à traiter et nécessitent une prise en charge au long cours par un kinésithérapeute et un ostéopathe.

Comment soigner une tendinite à l’épaule

douleur à l'épaule ostéopathie

 

L’ostéopathe pour soigner une tendinite à l’épaule

Consulter un ostéopathe spécialiste de la tendinite sur 2 séances associées à une rééducation fonctionnelle par votre kinésithérapeute devraient diminuer la douleur.

En effet, le but de l’ostéopathie est d’effectuer un recentrage passif de la glène de votre épaule au sein du bourrelet.

L’ostéopathe recentre passivement votre épaule par le biais de techniques musculaires et articulaires afin de permettre un mouvement libre de votre articulation.

 

La kinésithérapie pour une tendinite de l’épaule

En revanche le kinésithérapeute, sur plusieurs séances, effectue un recentrage actif de rééducation proprioceptive de votre articulation. C’est à dire qu’il réapprend à vos muscles à fonctionner sans douleur.

Le complément kinésithérapie et ostéopathie prend tout son sens dans le traitement des tendinites.

La durée d’une tendinite de l’épaule est de quelques semaines à quelques années selon la qualité de votre prise en charge.

Vous retrouverez sur notre site la différence entre un kiné et un ostéopathe.

Voici une vidéo récapitulative des exercices kiné à faire pour soulager une tendinite de l’épaule :

 

L’infiltration et l’opération de l’épaule

L’infiltration de l’épaule peut être également conseillée en cas d’échec des thérapies manuelles.

L’opération est rarissime sauf en cas de capsulite rétractile.

En cas de questions, notre équipe sera ravie de vous répondre : contact@osteopathes.paris

Vous pouvez également prendre rendez vous directement un ostéopathe spécialiste de la tendinite de l’épaule sur notre site au 01.88.32.06.75.

source : https://www.lamedecinedusport.com/dossiers/manoeuvres-de-mise-en-evidence-dun-conflit-impingement/