douleur cervicale ostéopathie solution

Si vous avez une douleur cervicale avec le cou bloqué et l’impossibilité de bouger la tête vous avez sûrement un torticolis.

Le torticolis correspond à un spasme musculaire soudain entrainant une raideur immédiate de la nuque empêchant la tête de bouger.

Cette douleur apparaît souvent après un accident de voiture, une chute sur le dos, suite à un faux mouvement ou au contraire spontanément au réveil le matin.

Les douleurs au cou sont souvent liées au stress et peuvent provoquer des vertiges, des maux de tête, des craquements du cou ou encore des douleurs dans les épaules et les bras.

Si vous avez mal au cou, les muscles responsables sont souvent le SCOM, l’angulaire de l’omoplate ou les scalènes.

La douleur du muscle peut-être spontanée ou être la manifestation d’une lésions sous-jacente.

Nous verrons dans notre article quel muscle peut vous faire mal selon la topographie de votre douleur, les causes sous-jacentes d’une douleur aux cervicales mais aussi sur ce que peut faire un ostéopathe pour vous aider.

Si votre mal de dos persiste vous pouvez contacter 7J/7 un ostéopathe spécialiste des douleurs aux cervicales sur notre site au 01.88.32.06.75.

Vous avez également la possibilité d’y retrouver des étirements pour les cervicales.

Découvrez dans cette vidéo l’anatomie des cervicales :

 

Douleur cervicale, quel muscle fait mal  ?

Comme nous l’avons vu ci-dessus ce sont les muscles qui sont responsables localement d’un torticolis et d’une douleur cervicale.

En effet les cervicales étant clef pour notre organisme, les muscles qui l’entourent possèdent de nombreux récepteurs afin de se contracter si la colonne court le moindre risque. D’où la fréquence des douleurs du cou.

Chaque muscle a son anatomie propre donc en fonction de la topographie de la douleur du cou on peut supposer quel muscle est douloureux.

Nous verrons plus loin les raisons pour lesquelles ils se contractent.

 

Douleur cervicale diffusant à l’épaule

Le muscle trapèze peut être responsable d’une douleur cervicale sur la nuque et sur les épaules.

Il est constitué de 3 faisceaux allant de la base du crâne aux épaules, à l’omoplate et descendant le long de la colonne jusqu’aux lombaires supérieures.

Les douleurs sont en règle générale assez diffuses car il n’est que peu souvent responsable à lui seul d’une douleur cervicale.

En effet on dit souvent que l’on a « mal au trapèze », mais contrairement aux idées reçues il n’est que rarement responsable de douleurs. Ce sont souvent les muscles situés en dessous qui en sont responsables.

 

 

Douleur sur le côté du cou et derrière les cervicales

L’angulaire de l’omoplate est un muscle susceptible de créer une douleur allant de la base du crâne juste derrière la tête jusqu’à l’omoplate.

Il s’insère des cervicales supérieures jusqu’à la partie toute supérieure et médiale de l’omoplate.

Également appelé élévateur de la scapula c’est le muscle qui fait le plus souvent mal aux cervicales.

En effet c’est un muscle qui joue un rôle primordial dans la dynamique cervicale mais aussi pour lever l’épaule.

Si vous avez mal à l’épaule, c’est un muscle qui va prendre le relai pour la lever et faire les gestes du quotidien.

Mais c’est un muscle qui se fatigue rapidement car il est majoritairement constitué de fibres musculaires de Type 2 comme nous l’avons vu dans notre article sur l’étirement.

Il induit donc fréquemment des douleurs cervicales qui sont associées à des douleurs de l’épaule et de l’omoplate.

De plus, Il a une physiologie exactement opposée au SCOM, ce qui signifie que c’est le muscle qui se contracte secondairement en réaction à un spasme du SCOM (nous l’évoquons plus bas dans l’article).

Ce double spasme raidit l’ensemble du cou empêchant de bouger dans toutes les directions.

En cas de contracture de l’élévateur de l’omoplate vous avez du mal à tourner la tête du coté de la douleur et à incliner la tête du coté opposé.

Il est décrit dans la vidéo ci-dessous :

Douleur sur le coté des cervicales

Les scalènes font mal aux cervicales principalement à la respiration, sur le coté de la nuque et dans le creux de la clavicule.

Les scalènes sont au nombre de 3, s’insérant des deux premières côtes jusqu’aux cervicales.

Ils ont pour rôle principal de vous aider à respirer et à incliner la tête sur le côté.

Ils peuvent aussi être source de difficulté à incliner et tourner la tête en fin de mouvement.

Les muscles scalènes peuvent faire mal au cou sur le coté gauche ou droit et aller jusqu’à la partie supérieure de l’épaule.

Dans cette vidéo est décrite la position des scalènes sur le cou :

 

Douleur derrière la nuque et dans le haut du dos

Vous pouvez également avoir mal au cou et à la nuque sans avoir de douleur dans les épaules.

Dans ce cas il se peut que ce soit un des muscles profonds du cou qui vous fasse mal.

Les muscles profonds du cou susceptibles de faire mal aux cervicales sont :

Ces muscles peuvent être responsables de douleur descendant dans le haut du dos et entre les omoplates.

Vous pouvez retrouver des étirements du haut du dos sur notre site en cas de gêne dans la nuque.

 

Douleur cervicale et devant sur le cou

C’est le muscle SCOM appelé sterno-cleido-occipito-mastoidien qui est souvent à l’origine d’une douleur cervicale devant le cou et sur la gorge.

Il est sur le côté du cou et s’insère de la tête sur la mastoïde et l’occiput jusqu’à  la clavicule et le sternum devant.

En plus de la douleur au cou vous ressentez une difficulté à tourner et à incliner la tête.

Il est aussi fréquent d’observer des douleurs à l’oreille ou à la mâchoire si ce muscle est contracté.

C’est le premier muscle qui se spasme en cas de traumatisme cervical et fonctionne en synergie avec l’angulaire de l’omoplate.

Voici une vidéo d’anatomie du SCOM :

 

 

 

Mal au cou, quelle est la cause d’une douleur cervicale ?

Vous pouvez avoir mal au cou au réveil, suite à un traumatisme ou sans rien faire. Le facteur d’apparition de la douleur cervicale corrélé à votre âge et à vos antécédents permettent de retrouver la cause de votre douleur.

Voici les différentes causes de douleur aux cervicales :

  • Traumatisme : On parle de traumatisme cervical en cas de faux mouvements, accident de voiture, chute sur le dos et sur la tête. Ils sont fréquemment pourvoyeur de douleurs par contraction reflex musculaires pour éviter toute blessure grave des cervicales.
  • L’ hernie discale : c’est la lésion la plus grave du disque qui se situe entre deux cervicales. Elle induit fréquemment une névralgie cervico-brachiale en cas d’atteinte du nerf.
  • Protrusion discale : c’est une lésion moins grave que l’hernie discale. Elle peut également induire névralgie mais c’est moins fréquent.
  • Une crise d’arthrose : c’est une cause fréquente de blocage soudain du cou. C’est lié à l’âge et peut être provoqué par un faux mouvement ou par une activité excessive.
  • Arthrite : Douleur à caractère inflammatoire pouvant être nocturne et ne se calmant pas au repos. Cela inclut la Spondylarthrite ankylosante et les pathologies infectieuses osseuses.
  • Bruxisme : Le fait de serrer des dents induit une contraction permanente des muscles cervicaux qui augmentent leur état de vigilance. Cela induit l’impaction de la basse du crâne dans les cervicales et l’apparition de douleurs qui remontent derrière la tête.
  • Trouble oculaire : si vous avez une diminution de l’acuité visuel ou un trouble des muscles oculomoteurs vous pouvez être sujet fréquemment aux blocages du cou car les muscles sont en adaptation de la compensation oculaire.

Nous ne citons pas ici les pathologies cancéreuses et infectieuses qui en cas de douleur nocturne, à caractère inflammatoire et altérant votre état général doivent vous conduire chez votre médecin.

 

 L’ostéopathe peut-il soulager une douleur cervicale ?

Comme nous l’avons vu le diagnostique différentiel est très important pour savoir ce qui fait mal au cou.

Devant une douleur cervicale il importe de savoir si la douleur est musculaire, articulaire, discale, inflammatoire ou osseuse.

En effet, si la douleur est musculaire ou articulaire l’ostéopathie est indiquée, en revanche devant une pathologie discal ou inflammatoire des examens complémentaires seront nécessaires.

Un diagnostique bien posé fournit 2 grands avantages à l’ostéopathe :

Premièrement il permet de savoir dans quels mouvements travailler la douleur, quelle est la zone du rachis qui est verrouiller et enfin le type de manipulation à effectuer.

Secondairement, comme pour les douleurs du bas du dos, les techniques immédiatement efficaces étant les techniques musculaires et articulaires vous pouvez être soulager plus rapidement.

La particularité de l’ostéopathie est l’utilisation de ces techniques articulaires qui aboutissent à un soulagement efficace de vos douleurs.

Cela n’enlève rien à la partie holistique de l’ostéopathie, mais savoir ce qui fait mal localement pour bien libérer la zone bloquée est fondamentale.

C’est pour cette raison que vous pouvez trouver un ostéopathe pour douleur cervicale sur notre site.

Vous pouvez joindre notre équipe d’ostéopathes à Paris pour trouver un ostéopathe spécialisé 7J/7 au 01.88.32.06.75.manipulation ostéopathe douleur cervicale

Pour les cervicales il est en revanche préférable d’avoir une radio avant toutes manipulations ostéopathiques.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des techniques ostéopathiques qu’utilise l’ostéopathe sur notre site.

 

source : http://umvf.omsk-osma.ru/premannee/CHAFFANJON_Philippe/CHAFFANJON_Philippe_P09/CHAFFANJON_Philippe_P09.pdf