Pour bien digérer, votre tube digestif doit absorber lentement les aliments. Plusieurs étapes se succèdent afin d’aboutir à l’assimilation complète des nutriments et de l’eau de ce que vous mangez.

L’ensemble des organes du tube digestif assure tout d’abord la bonne digestion puis l’absorption des aliments.

Le tube digestif permet, pour faire simple, d’assimiler les aliments brute pour les transformer en matière première.

Notre ostéopathe digestif à Paris vous explique comment cela fonctionne.

Mais quelles sont les étapes de la digestions ?

Le processus de digestion commence au niveau de la bouche par le biais de la salive.

Cette dernière va permettre de débuter la digestion chimique des aliments (surtout les graisses et les sucres) et a également d’autres rôles, comme par exemple, une fonction immunitaire contre la formation des caries dentaires.

1er conseil : il est important de garder les aliments en bouche pour DÉMARRER sur une bonne digestion.

Ensuite, la digestion se continue dans l’estomac dans lequel se produit de nouveau une digestion chimique (encore les graisses et les protéines essentiellement) et une digestion mécanique (constriction des muscles gastriques).

2e conseil : afin d’éviter une trop longue et pénible phase de digestion au niveau gastrique, il est préconisé de bien MÂCHER les aliments, sinon gare au gros coup de fatigue post-prandial.

Puis, le processus se poursuit et se termine au niveau de l’intestin.

Dans sa première partie, le duodénum, s’écoulent les sucs biliaires et pancréatiques qui se révèleront nécessaires pour finir la digestion (encore les graisses, les protéines, les sucres et tout le reste des nutriments). Le bol alimentaire continue son chemin dans le petit intestin dans lequel commence l’absorption des molécules nécessaires à notre apport énergétique.

bien digérer alimentation variée

3e conseil pour une bonne digestion de votre ostéopathe à Paris :

il est important de retenir qu’accomplir une bonne digestion passe par une bonne assimilation des aliments permettant ainsi d’obtenir un apport énergétique de qualité.

Il s’ensuit la dernière phase colique, dans le gros intestin, où se poursuit la digestion débutée en amont dans le tube digestif et continuée par notre flore bactérienne.

Mais la principale fonction du gros intestin (colon) est dans l’équilibre hydrique du corps, c’est-à-dire qu’il sécrète ou absorbe l’eau contenue dans nos selles pour ensuite les évacuer.

4e conseil : si, dès le début, vous mangez en respectant chaque étape de la digestion, cela permettra de ne pas surcharger le travail de vos organes digestifs pendant le passage du bol alimentaire.

Au niveau du colon par exemple, cela éviterait un processus de digestion trop important et diminuerait ainsi les potentiels ballonnements et gaz excessifs.  

Et l’eau dans tout ça ? Un rôle phare que vous explique votre ostéopathe digestif à Paris.

L’eau est essentielle pour le corps, mais elle joue notamment un rôle dans notre système digestif. A titre indicatif, voici un exemple de l’apport d’eau nécessaire pour une bonne digestion :

– 1.5 L/J d’eau nécessaires pour la salive ;

– 2.5 L/J d’eau nécessaires pour l’estomac ;

– 2 L/J d’eau nécessaires pour la bile et les sucs pancréatiques ;

– 1 L/J d’eau nécessaire pour les intestins.

 

Il est à noter que près de 90 à 95% de l’eau est réabsorbée pour les besoins de notre organisme. De même, au moins 200 ml sont excrétés par les selles.

Attention : si l’apport d’eau quotidien n’est pas suffisant à notre corps, il n’y a plus d’eau excrétée dans les selles ! Cela provoque ainsi une déshydratation de celles-ci, complique leur évacuation et peut entrainer une constipation.

Ce que peut faire votre ostéopathe à Paris, au-delà de ses conseils

Pour vous soulager en cas de trouble digestif, un ostéopathe peut vous soulager en utilisant des manipulations viscérales.

Si besoin, vous pouvez contacter votre ostéopathe à Paris quand vous le souhaitez au 01.88.32.06.75 pour répondre à vos questions.

Etienne MATEO, Collaborateur de Mathieu LAFONTAINE.