Régurgitation du bébé (RGO)

diminuer reflux bébé ostéopathe paris nourisson régurgitation

Les RGO, nommés régurgitations chez le bébé, sont assez fréquentes et liées à l’immaturité d’une portion de l’estomac nommée pylore.

On parle de reflux gastro-œsophagien lorsque le contenu souvent liquide de l’estomac remonte le long de l’œsophage voire dans la bouche.

Les reflux du nourrisson peuvent se manifester par des remontées de lait dans la bouche ou par le nez qui sont des vomissements sans effort appelés reflux gastro-œsophagiens du nourrisson.

Les RGO du bébé allaité sont fréquents avant 3 mois et s’estompent souvent spontanément à 12 mois.

Vous pouvez modifier le lait et les positions pour soulager les RGO mais le traitement naturel pour traiter les régurgitation est l’ostéopathie.

Il est conseillé de consulter un ostéopathe afin de diminuer les reflux dans les premiers mois d’apparition des symptômes.

Vous pouvez trouver un ostéopathe pour bébé sur notre site au 01.88.32.06.75.

Les facteurs augmentant les reflux du nourrisson sont l’alimentation liquide, la position allongée et la compression du ventre et de l’estomac.

Ils se produisent entre 1 à 20 minutes après les repas et le plus souvent au cours des 3 à 5 premiers mois après la naissance.

Des explications sur le mécanisme d’apparition des reflux gastro-œsophagiens  dans cette vidéo :

Symptômes de régurgitation du bébé

Les  reflux gastro-œsophagiens peuvent manifester des signes non compliqués pouvant être traités fonctionnellement et d’autres plus graves pour lesquels il faudra consulter un pédiatre.

Symptômes de régurgitation non compliqués

Les signes non compliqués de RGO du nourrisson sont :

  • Remontée de lait caillé par la bouche ou le nez
  • Rejet de lait sans effort peu de temps après la tétée
  • Régurgitation 2h après biberon
  • Possible association d’un rôt
  • Sensation irritabilité du bébé à la tétée
  • Difficulté à trouver le sommeil
  • Alimentation toujours possible sans perte de poids

Symptômes graves nécessitant de consulter un pédiatre

Quand s’inquiéter des régurgitations du bébé ?

Les signes de RGO pouvant exprimer une pathologie sous-jacente :

  • Vomissement en jet (faisant penser à une sténose du pylore)
  • Difficultés respiratoires, toux ou sifflement associés (faisant penser à une pneumopathie ou à la mucoviscidose)
  • Vomissements avec du sang
  • Perte de poids du bébé
  • Pleurs pendant les tétées et difficulté à l’alimenter
  • Des pauses respiratoires longues

Devant un de ces signes nous vous conseillons de consulter votre pédiatre au plus vite.

Causes de RGO du nourrisson

Nous répertorions 6 grandes causes de reflux gastro-œsophagiens :

  • Tout d’abord, il faut rappeler que le muscle permettant de fermer l’estomac de l’œsophage est encore immature chez le bébé, ce qui explique les reflux. Il se consolide tout au long de la première année de vie
  • Il peut se produire des RGO lors d’une différence de pression entre le thorax et l’abdomen. Cela arrive lors des changements de positions et lorsqu’on l’allonge sur le dos
  • Un enfant trop gourmand présentera aussi des RGO car la quantité de lait par rapport au volume de son estomac est trop importante
  • Une intolérance ou une allergie au lait peut également être source de d’hyperacidité gastrique
  • Une anomalie au niveau de la deuxième porte de l’estomac (pylore), celle qui conduit vers les intestins, peut également en être responsable
  • D’un point de vue mécanique, lors de l’accouchement, des pressions peuvent avoir été exercées au niveau des os du crâne, des cervicales ou du thorax. Certaines de ces zones peuvent comprimer le nerf vague innervant une partie du système digestif
reflux bébé diminué par ostéopathe Paris

Comment éviter les reflux du bébé ?

Que faire pour éviter les RGO ?

Voici nos 12 conseils pour éviter les régurgitations du nourrisson :

  • Adapter la taille de la tétine pour limiter le débit de lait absorbé (il existe des tétines anti-régurgitations)
  • Adapter la quantité de lait à l’âge de votre enfant
  • Ne pas faire chauffer le lait au micro-onde car il risque d’être trop chaud
  • Faire des pauses lors de la tétée pour permettre l’évacuation de l’air absorbé lors de la déglutition
  • Essayer de bien faire le rot de bébé après les repas
  • Ne pas allonger votre bébé sur le dos juste après le biberon ou la tétée
  • Attendre 20 à 30 minutes avant d’allonger votre bébé après un repas et de préférence le mettre dans un siège incliné. Pour la nuit, il suffit de surélever légèrement son matelas d’un coté.
  • Éviter que votre bébé ne soit trop redressé pour ne pas comprimer l’estomac
  • Diversifier les aliments dès que possible
  • Ne pas fumer en présence de l’enfant
  • Utilisation de lait épaissi voire certains médicaments limitant les reflux (conseillé par votre pédiatre)
  • Consulter votre ostéopathe pour bébé à Paris afin qu’il vérifie la bonne mécanique du crâne, les pressions exercées sur l’estomac de bébé ainsi que le bon fonctionnement de la succion

Si vous souhaiter d’autres conseils pour limiter les RGO du nourrisson vous pouvez nous appeler au 01.88.32.06.75.

Traitement pour soulager les régurgitations du nourrisson

Pour traiter les reflux vous pouvez consulter un ostéopathe, votre médecin ou un pédiatre.

Traitements naturels pour soulager les RGO

Le changement de lait pour limiter les régurgitations

Le changement de lait fait partie des traitements naturels pour les RGO.

Trois catégories de lait anti-régurgitation existent :

  • Les laits à formule épaissie avec ajout d’amidon inférieur à 2g/100ml vendus dans le commerce et en pharmacie
  • les laits épaissis avec toujours ajout d’amidon mais supérieur à 2g/100 ml vendus uniquement en pharmacie car peuvent provoquer une constipation
  • Laits avec ajout de caroube vendus uniquement en pharmacie car risque d’induire un ramollissement des selles et des gaz.

Laissez-vous quelques jours pour voir les effets du changement de lait !

Pour les femmes qui allaitent ne perdez pas espoir, vous pouvez insérer dans votre lait des épaississants naturels.

Quoi qu’il advienne, nous vous invitons à vous rapprocher de votre pédiatre car le changement de lait pour passer au lait anti-régurgitation n’est pas sans conséquence pour votre enfant.

En effet, son équilibre digestif risque d’être modifié et les conséquences peuvent être pire qu’auparavant.

L’ostéopathie un traitement naturel pour diminuer les reflux

L’ostéopathe, pour diminuer les régurgitations du bébé, va mobiliser le système digestif dans son ensemble, le diaphragme, le rachis, les cervicales et le crâne.

Les manipulations sont très douces, non invasives et sans risque :

  • Le système digestif : son action principale sera sur l’estomac dans le but de redonner le maximum de mobilité à son système d’attache et aux sphincters digestifs
  • Le diaphragme : l’objectif est de lui permettre de bouger sans gêne car une hypotonicité peut être source d’hernie hiatale au long cours
  • Le rachis car il contrôle l’innervation orthosympathique de l’estomac
  • Les cervicales pour leur risque de torticolis congénitale et leur lien avec le nerf vague
  • Le crâne car le nerf vague y prend son origine

Consulter un ostéopathe pour bébé est donc indiqué pour traiter les RGO du bébé.

Le traitement médical pour soulager les régurgitations

Pour traiter les reflux, le traitement médical est basé sur la prescription :

  • D’inhibiteur de la pompe à proton appelé anti-acide pour permettre à l’estomac de cicatriser et limiter l’acidité
  • D’alginate mais seulement à cours terme.

Ces indications ne peuvent remplacer la consultation chez votre médecin.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter un ostéopathe spécialisé à Paris nous serons ravis de vous répondre au 01.88.32.06.75.

Source :