Douleur au bras droit et ostéopathie

douleur bras droit

Une douleur au bras droit peut se situer au niveau de l’épaule, du coude ou du poignet, elles sont souvent d’origine traumatiques.

Mais il est aussi fréquent d’observer l’apparition d’une tendinite suite à un faux mouvement, à la musculation ou encore liée à des gestes répétés du quotidien.

Il est aussi possible d’avoir mal au bras droit de cause nerveuse, articulaire, osseuse, cicatricielle ou encore viscérale.

De plus, les cervicales peuvent aussi être à l’origine de paresthésie à type de fourmillements dans les doigts.

En cas de douleur dans le bras droit il est indiqué de consulter un ostéopathe spécialiste du membre supérieur.

Vous pouvez prendre rendez-vous en ligne avec un ostéopathe à Paris de notre réseau directement sur notre site.

Voici une vidéo décrivant les loges musculaires du bras :

Douleur dans le bras droit après une chute

Après une chute ou un traumatisme il est fréquent d’avoir mal au bras droit.

En effet une chute sur le bras droit peut être à l’origine de fracture, luxation, entorse ou déchirure musculaire.

Fracture du bras droit

Les 3 grands types de lésion osseuse suite à un traumatisme sur le bras sont la fracture de la clavicule, fracture de l’humérus ou du coude.

Elles se différencient par leur localisation :

  • La clavicule crée une douleur de la partie supérieure de l’épaule avec une déformation osseuse visible
  • La fracture de l’humérus est moins visible et arrive surtout chez les personnes âgées après une chute
  • Celle du coude est assez visible, la partie touchée est principalement l’avant-bras

En revanche elles ont toutes en commun une impotence fonctionnelle marquée avec l’impossibilité de bouger le bras droit.

Une radiographie est conseillée pour valider le diagnostique.

Le traitement est en premier lieu l’immobilisation suivie d’une rééducation.

Luxation épaule

Très fréquentes dans le milieu sportif suite à un mauvais contact, elles sont principalement antérieures mais peuvent être aussi postérieures.

Elles induisent une impossibilité à bouger le bras et nécessite une réduction rapide.

La prise en charge aux urgences est impérative avant toute manipulation afin de vérifier l’absence de lésions vasculaires.

chute sur le bras

Entorse clavicule

L’entorse de la clavicule est très courante suite à une chute que ce soit dans le sport ou dans le quotidien.

C’est une zone instable et dotée d ‘une très grande mobilité. Mais cette mobilité a pour contre partie le risque d’entorse.

Les stades 1 et 2 ne sont pas graves et nécessitent une immobilisation partielle.

En revanche les stades 3 et 4 peuvent nécessiter une immobilisation prolongée voire une opération.

Déchirure musculaire

Suite à une chute sur le bras droit il n’est pas rare d’avoir une lésion du sus-épineux et /ou du sous-épineux.

Ce type de lésions peut être une élongation ou une déchirure.

Les symptômes d’une déchirure du sus-épineux sont :

  • Difficulté à lever le bras sur le côté à plus de 90°
  • Douleur à caractère inflammatoire pouvant réveiller la nuit
  • Une douleur de la partie supérieure et latérale du bras et de l’épaule
  • Une sensation de gêne douloureuse sur l’ensemble des mouvements du bras avec sensation d’accrochage.

Le diagnostique est fait par une échographie et confirmé par une IRM en cas de douleur chronique.

Le traitement en kinésithérapie de rééducation active est fortement indiqué.

Tendinite au bras droit

Comme évoqué dans notre article sur la tendinite de l’épaule, les douleurs musculaires dans le bras sont nombreuses.

La tendinite de la coiffe des rotateurs de l’épaule est souvent évoquée avec la notion de bursite et de calcification des tendons.

La tendinite du coude est aussi très courante, avec la notion d’épicondylite et d’épitrochléite apparaissant au sport.

En revanche une tendinite au poignet est d’ordinaire en rapport avec des gestes quotidiens mal effectués.

douleur au bras liée à la posture

Dans tous les cas une tendinite du bras apparait souvent suite à des gestes répétés au sport ou est en relation avec une mauvaise posture au travail.

Le contexte alimentaire et l’hydratation sont aussi entremêlés.

Les douleurs sont présentes à l’activité et peuvent persister au repos.

L’échographie est l’examen de choix pour valider le diagnostique.

Douleur au bras droit la nuit

SI vous avez mal au bras droit la nuit plusieurs diagnostiques peuvent être évoqués :

  • Comme vu plus haut, une tendinite mal soignée peut être à l’origine de douleur nocturne du bras
  • Une pathologie inflammatoire telle que la polyarthrite rhumatoïde
  • Une douleur d’origine vasculaire avec un œdème du bras
  • Si vous avez des ganglions axillaires une pathologie cancéreuse est à évoquer
  • Suite à un traumatisme, la fracture modérément douloureuse est possible

En cas de douleur du bras droit la nuit, nous vous invitons à consulter rapidement votre médecin.

Douleur nerveuse du bras droit

Une douleur d’un nerf au niveau du bras est règle générale liée à une compression nerveuse pouvant se situer à plusieurs endroits :

Pour soulager ce type de douleur au bras droit une consultation chez l’ostéopathe est vivement indiquée.

Douleur référée d’origine viscérale dans le bras droit

En ostéopathie comme dans certaines médecines holistiques il est fréquent d’associer une douleur au bras droit et le foie.

En effet, le foie peut être, via son système d’attache et son système nerveux, source de douleur dans le bras droit au repos et non liée au mouvement.

Il peut aussi être source de douleur de type vasculaire avec des engourdissements du bras et un léger œdème.

Le traitement peut être médicamenteux en cas de prise de sang avec marqueurs hépatiques importants.

Dans le cas d’une prise de sang et d’une échographie normale, l’ostéopathie est vivement indiquée.

Comment soulager une douleur du bras droit ?

Ostéopathe spécialisé

Si vous avez mal au bras droit avec une difficulté à le lever mais avec la possibilité de le bouger, consulter un ostéopathe est indiqué.

SI la douleur apparait au mouvement, cède au repos et n’est pas permanente,  les thérapies manuelles sont préconisées.

Comme pour une douleur au bras gauche, les techniques de mobilisations passives ostéopathiques sont efficaces devant toute douleur mécanique du bras.

Vous pouvez prendre rendez-vous avec un ostéopathe spécialisé à Paris de notre réseau au 01.88.32.06.75.

Médecin

Si vous présenter une douleur du bras droit la nuit, vous empêchant de dormir, avec des ganglions axillaires ou avec l’impossibilité de bouger nous vous conseillons de vous diriger vers votre médecin.

Le but étant avant tout d’éliminer une pathologie grave.

Kinésithérapie

Comme pour l’ostéopathie, la kinésithérapie est indiquée pour les douleurs liées au mouvement.

Les techniques de rééducation active sont efficaces en complément des techniques passives.

L’ostéopathie et la kinésithérapie s’associent très bien pour soigner une douleur du bras.

Infiltration

L’infiltration est indiquée pour soigner une douleur inflammatoire du bras telle que les tendinites ou les crises d’arthrose et d’arthrite.

Chirurgie

La chirurgie est principalement proposée soit en cas de fracture, entorse grave ou d’échec des thérapies précédemment évoquées pour les tendinites.

Si vous le souhaitez vous pouvez joindre un ostéopathe de notre réseau à paris pour toute question ou prise de rendez-vous au 01.88.32.06.75.

Source :